Accueil > Résidences et Ateliers extérieurs > Centre d’Hébergement Emmaüs de Paris 20ème > Une Fabrique du Sensible

Une Fabrique du Sensible

Les Yeux de L’Ouïe en résidence à Emmaüs

jeudi 25 septembre 2008

Lieu de convergence et de transversalité, l’association Les Yeux de l’Ouïe, en résidence à Emmaüs, ouvre une fabrique du sensible où artistes et « amateurs » travaillent conjointement, et inaugure une télévision -une chaîne de « Télé-Visions-libres » (TVL)- émise sur le réseau Free, depuis le centre d’hébergement d’urgence « La Poste ».

À l’endroit où l’on croise d’autres mondes que les nôtres, l’autre demeure une invitation à une quête d’un autre regard. Mais nul autre regard sans passages de frontières, sans aller voir là où on n’y va ni naturellement ni tout seul…

Une rencontre de deux associations, Les Ateliers de Ménilmontant et Les Yeux de L’Ouïe, de deux expériences d’ateliers et deux modes de production des images.

Lieu de convergence et de transversalité, l’association Les Yeux de l’Ouïe, en résidence à Emmaüs, ouvre une fabrique du sensible où artistes et « amateurs » travaillent conjointement, et inaugure une télévision -une chaine de « Télé-Visions-libres » (TVL)- émise sur le réseau Free, depuis le centre d’hébergement d’urgence « La Poste ».

TVL est réalisée au centre d’urgence Emmaüs-La-Poste en collaboration avec des résidents, des travailleurs sociaux, des artistes… Outil de questionnement, espace de conversation et de mises en présence, déambulation dans les processus de production de regards, cette télévision renoue avec le rendez-vous en émettant à heure fixe des émissions en direct.

Basée sur la rencontre, l’échange et le volontariat, cette télévision fonctionnera pendant toute la durée des Portes Ouvertes 2008, et pourra être réceptionnée sur la Free Box.

La programmation des 26, 27, 28 et 29 septembre articulera la production d’ateliers de fabrication avec des oeuvres existantes, elle sera multi-diffusée et accompagnera les visiteurs et/ou les téléspectateurs dans leurs déambulations d’atelier en atelier…

La démarche d’Olivier Mitterrand, Kamel Regaya et Anne Toussaint, responsables artistiques et techniques du projet, et de cet atelier résidant au foyer Emmaüs sera mise en exergue par la présentation d’une installation vidéo et de deux tables rondes proposées à 17h le samedi 27 et le dimanche 28 autour des questions de création partagée et des espaces de programmation et de diffusion.

C’est donc un véritable accord d’échange et de partenariat qui est postulé, revendiquant une recherche expérimentale contemporaine (en amont de la future déflagration télévisuelle qui déferlera sur le NET) et l’amorce d’un désenclavement humain au travers d’une action artistique.

Partager

Répondre à cet article

Nos autres sites

Retour haut de page

Envoyer un message