Accueil > Résidences et Ateliers extérieurs > Atelier audiovisuel en Alsace > Atelier Documentaire à la Maison Centrale d’Ensisheim

Atelier Documentaire à la Maison Centrale d’Ensisheim

jeudi 3 janvier 2008

Cette formation fait suite à une première formation pratique en audiovisuel « Initiation à la Réalisation Audiovisuelle » qui s’est déroulée à la maison centrale d’Ensisheim entre décembre 2006 et juin 2007.

La formation « Réaliser un Documentaire  »

Cette formation a été menée dans le cadre de la formation professionnelle afin d’approfondir les connaissances techniques et l’élaboration du langage cinématographique des participants tout en développant un projet de réalisation d’un film documentaire destiné à une diffusion hors les murs.

Cette formation s’est articulée autour de l’élaboration du langage cinématographique, de l’acquisition des connaissances techniques audiovisuelles nécessaires à la réalisation d’un film et elle a abouti à la réalisation d’un film collectif : “A la Limite… Traces

La formation s’est déroulée de janvier 2008 à mars 2009 dans les locaux du quartier socio-culturel de la Maison Centrale à raison d’une journée complète par semaine, soit 350 heures par stagiaire, réparties entre 13 jours d’initiation technique et 34 jours de conception, écriture, tournage, montage du film. Environ 150 heures ont été employées par les stagiaires hors présence des formateurs.

Il s’agissait d’un projet audiovisuel à triple objectif :

1 - Approfondir les compétences techniques dans les principaux domaines de la production audiovisuelle : cadre, lumière, son, montage

2 - Acquérir des notions de conception et d’écriture cinématographique

3 - Réaliser un film documentaire d’environ 30 minutes

Le tournage s’est déroulé dans plusieurs espaces de la prison (quartier socio-culturel, coursives, cellules, ateliers de travail…).

Le 16 juin 2009, un bilan a été réalisé à la centrale avec l’ensemble des stagiaires et des partenaires : Christiane Roques pour la DISP Est-Strasbourg, Catherine Carrière et Marjorie Lang du FIPD Formation Professionnelle, Michel Schwindenhammer directeur et Anne-Sophie Kuhn directrice adjointe de la maison centrale d’Ensisheim, Emmanuelle Burger conseillère d’insertion du SPIP, le président de l’ASDASCS. Le film a été validé par l’ensemble des partenaires.

Partager

Répondre à cet article

Nos autres sites

Retour haut de page

Envoyer un message